Comment faire accepter les notifications smartphone aux joiners?

JoinApp, à la base, c’est fait pour notifier.

Alors quand une personne rejoint votre groupe et dans la foulée refuse d’être notifiée, vous ne comprenez plus rien: « heu… tu télécharges JoinApp, l’appli qui push, et tu dis « non » au panneau d’autorisation des push sur iPhones… tu es sûr que ça va bien? ». Aussi étrange que cela paraisse, c’est un grand classique dans notre univers d’applications mobiles.

Vous observerez que la plupart des problèmes d’usage de ce type viennent des iPhones. En effet, pour qu’un utilisateur d’iPhone puisse se voir notifier par une appli, il doit au préalable accepter le fameux « panneau d’autorisation » des notifications. La plupart des appli le balancent dès la première ouverture. Et la plupart des utilisateurs disent non car ils n’ont pas envie d’être perturbés par des alertes intempestives. C’est en quelque sorte pavlovien. Sur Android, moins de soucis de ce côté-là puisque la permission n’est pas demandée et que c’est à l’utilisateur de faire le « opt out » si cela l’embête. Mais dans tous les cas, une fois qu’une personne a dit non aux push pour une appli donnée, impossible de faire passer une notification par l’appli!

Pour cette catégorie d’utilisateurs, nous ne voyons guère que l’usage pour remédier au problème. Vous pourrez leur faire toute la communication que vous voudrez, déployer toute l’énergie que vous avez pour leur faire accepter les push, il y a de fortes chances que seul le ressenti de la « véritable expérience JoinApp » (oui on se la raconte un peu quand même!) les convainque. Vous qui utilisez maintenant JoinApp, vous avez sans doute remarqué à quel point il est étonnant qu’une appli aussi simple soit aussi compliquée à décrire à des néophytes. A l’inverse, vous avez surement constaté également à quel point il est simple de démontrer en pratique le bénéfice de l’usage, smartphone en main: « tiens regarde, tu rejoins mon groupe et paf, je te push, même avec un document si besoin! ».

IMG_3181

Dans notre univers, on appelle cela un effet de disruption. Si vous proposez un changement de paradigme, l’usage peut être ultra-simple, mais son intellectualisation restera compliquée. Ainsi, le refus des notifications est-il souvent la conséquence d’une difficulté à intellectualiser notre concept, qui conduit à se dire: « houla, dans quoi je m’embarque… ?Bon, je dis non et je verrai plus tard! ». Voyez donc plus cela comme un mécanisme de protection qu’un déficit d’intelligence. L’intelligence n’a rien à voir avec cela, la peur de mal faire, oui.

Après, il y a le refus délibéré, que l’on observe sur iPhone ET sur android, d’accepter les push pour un groupe donné. Comme JoinApp est ultra-simple et qu’il y a un gros bouton vert à côté de chaque groupe qui permet d’accepter ou de refuser les push, c’est pour le coup très intuitif. Il y a donc des utilisateurs d’iPhones qui comprennent JoinApp du premier coup (ouf!), qui comprennent que c’est ultra-simple sans même avoir besoin  d’essayer (ouf!), mais qui bloquent les push pour un groupe donné. Si cela arrive, une petite séance de remise en question s’impose: « est-ce que je push vraiment des infos importantes, amusantes ou intéressantes? ». En gros, « est-ce que je sers à quelque chose? ». Il suffit de vous mettre à la place de celui qui reçoit vos messages et d’essayer de percevoir ce que vous ressentiriez à sa place.

Autre question à vous posez: « est-ce que je donne bien les bons repères à mes joiners? ». Par exemple, si vous pushez tous les lundi à  18h, vos joiners en prendront l’habitude et considéreront comme acquis le fait de recevoir une notification hebdomadaire. S’il vous prend de pusher n’importe quand dans la semaine, beaucoup le ressentiront comme la rupture d’une sorte de contrat moral. Autre exemple, si vous vous engagez à ne pusher que les résultats de votre club et qu’un beau jour vous commencez à organisez le repas de fin d’année et demandez à Huguette de ne pas oublier son super cake aux olives, cela risque d’en détourner plus d’un. Pour cela, créez simplement un groupe JoinApp sur la nouvelle thématique.

En résumé

Il y a ceux qui refusent les push mécaniquement. Ils n’ont pas le temps, l’envie, l’appétence … pour essayer d’intellectualiser le concept et finissent par changer d’avis à l’usage, lorsqu’ils se rendent compte que la promesse de simplicité est bel et bien tenue, et qu’il passent à côté d’un service qui pourrait leur simplifier la vie.

Et il y a ceux qui refusent délibérément, pour votre groupe en particulier, de recevoir vos notifications. Ceux-ci ont rejoint votre groupe, donc ils ont tout de même envie de connaître vos informations. Gardez le positif: cet engagement « à minima » est déjà un bénéfice puisque ces personnes ont au moins un support smartphone pour consulter vos informations et vos documents. Si vous pensez bien faire votre travail de manager sur JoinApp, dites-vous que ces joiners « non notifiables » sont votre deuxième cercle, et que leur position d’ « observateur » de votre groupe leur va très bien.

Dans les faits, c’est la première catégorie qui domine très largement puisque nous sommes encore dans les premiers moments de la courbe d’apprentissage de l’application JoinApp.

CatégoriesFAQ

2 réponses sur “Comment faire accepter les notifications smartphone aux joiners?”

  1. Hello Web Admin, I noticed that your On-Page SEO is is missing a few factors, for one you do not use all three H tags in your post, also I notice that you are not using bold or italics properly in your SEO optimization. On-Page SEO means more now than ever since the new Google update: Panda. No longer are backlinks and simply pinging or sending out a RSS feed the key to getting Google PageRank or Alexa Rankings, You now NEED On-Page SEO. So what is good On-Page SEO?First your keyword must appear in the title.Then it must appear in the URL.You have to optimize your keyword and make sure that it has a nice keyword density of 3-5% in your article with relevant LSI (Latent Semantic Indexing). Then you should spread all H1,H2,H3 tags in your article.Your Keyword should appear in your first paragraph and in the last sentence of the page. You should have relevant usage of Bold and italics of your keyword.There should be one internal link to a page on your blog and you should have one image with an alt tag that has your keyword….wait there’s even more Now what if i told you there was a simple WordPress plugin that does all the On-Page SEO, and automatically for you? That’s right AUTOMATICALLY, just watch this 4minute video for more information at. Seo Plugin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *