Comment bien utiliser JoinApp lors de compétitions?

Contrairement aux idées reçues, le secret d’une bonne utilisation de JoinApp n’a rien à voir avec l’expertise en informatique de l’organisateur. D’ailleurs, pour être bien sûr que JoinApp n’a rien à voir avec de l’informatique, nous testons l’interface avec des enfants en CE1. Il savent tout à fait s’en servir et nous demandent juste de vérifier l’orthographe des messages qu’ils envoient.

En revanche, pour bien utiliser JoinApp lors de compétitions sportives, il est nécessaire de satisfaire plusieurs points organisationnels:

1. configurer un seul groupe JoinApp pour une compétition de plusieurs épreuves

C’est un point qui n’était pas encore très clair et que nos premiers tests ont servi à éclaircir. Au final, créer un groupe unique pour l’ensemble des épreuves d’une même compétition nous semble être largement préférable. C’est plus simple à gérer pour l’organisateur, et plus clair pour le joiner.

Beaucoup d’organisateurs sont opposés à cette idée, avançant un argument qui revient souvent sur le tapis: « les utilisateurs ne veulent pas recevoir les informations des épreuves qui ne les concernent pas ». Cette idée s’est avérée incorrecte au regard des nombreuses compétitions que JoinApp a déjà couvertes. Les joiners suivent une compétition dans son ensemble et sont tout à fait bienveillants à l’égard des informations qui ne s’adressent pas directement à eux. Et par ailleurs, ils préfèrent largement une appli « qui bouge » (comprendre pour JoinApp: « qui push régulièrement) car, s’il ne se passe rien pendant un temps, ils ont la sensation que quelque chose est cassé.

Les joiners préfèrent recevoir de l’information qui ne les concerne pas directement plutôt que d’avoir le sentiment désagréable que rien ne se passe sur l’appli. C’est un point comportemental qui n’est pas forcément intuitif, qui n’est pas vrai pour tout le monde, mais qui dans une large moyenne est tout à fait vérifié!

Cette erreur de posture conduit à la plupart des mauvaises utilisations de l’application. Le mieux serait donc de garder à l’esprit que « pusher, c’est bien! » et que vos joiners veulent vous entendre régulièrement, idéalement avant que la compétition ne débute (cf point n°4 plus bas) pour plusieurs raisons:

– être sûr que tout fonctionnera correctement au moment où une info vraiment importante sera pushée,

– vivre au plus près leur passion (même les résultats des autres intéressent!),

– cela ne dure que le temps de la compétition, donc ce n’est pas comme si vous alliez les bombarder de push tous les jours.

2. Injecter les informations de la compétition dans le groupe JoinApp

L’appli permet d’ajouter de l’information sur votre compétition dans le bloc de saisie  » informations du groupe ». Cela ne coûte rien de copier/coller les informations des documents de la compétition: horaires, lieux, etc… afin que les participants les aient en permanence sur eux. Et cela leur permet de centraliser un peu toutes les informations disponibles à droite et à gauche.

3. Bien mettre en avant le groupe pour les futurs joiners

Il est essentiel de publier les informations du groupe JoinApp de votre compétition sur vos supports numériques bien en amont de la compétition. Le lien et le QR Code de votre groupe JoinApp doivent apparaître sur votre Facebook, votre Twitter, votre site web, et vous pouvez éventuellement l’envoyer par Email à vos mailistes. Si des forum existent pour votre sport (Badmania, Escrime Info…), servez-vous en également pour annoncer votre groupe.

Ayez bien en tête certains comportements numériques:

– Facebook etTwitter sont regardés principalement sur les smartphones maintenant, ainsi que que de plus en plus, les sites web et les forum. Le QR Code de la compétition ne sera pas utile à de tels utilisateurs puisqu’ils ne pourront pas s’auto-flasher sur leur smartphone pour vous rejoindre. En revanche, il pourront cliquer sur le lien.

– Mais si les utilisateurs utilisent leur ordinateur, c’est plutôt le QR Code qu’ils auront envie d’utiliser, en flashant l’écran.

D’où la dualité lien-QR Code.

Si vos compétitions font l’objet de feuilles de route, n’oubliez pas d’inclure votre groupe JoinApp dedans.

4. Pusher bien avant le début de la compétition

Parmi les croyances non fondées, il règne un sentiment fort parmi certains organisateurs que pusher en amont du jour de la compétition ne sert à rien. Pire encore, cela embêterait les utilisateurs.

C’est d’abord oublier que leurs joiners peuvent activer et désactiver les push à tout moment, selon qu’ils veulent ou non recevoir le flux d’informations en provenance de l’organisateur.

Ensuite, notre expérience montre que le ressenti utilisateur est précisément le contraire du ressenti organisateur. Les compétitions sportives entrent dans le domaine de la passion et toute information distillée au sujet d’une compétition, aussi insignifiante soit-elle, sera accueillie la plupart du temps avec bienveillance. Plus important encore, alimenter le flux sur JoinApp permet de faire monter la sauce et rassure le joiner sur le fait que le canal en question sera effectivement utilisé lors de l’événement. En d’autres termes, rien de pire qu’un canal de communication où il ne se passe rien.

C’est pourquoi nous recommandons fortement de pusher régulièrement des informations en amont de la compétition. Tout est bon:

– liste des engagés

– rappels sur les deadlines

– re-précision de points qui avaient pourtant été déjà mentionnés sur d’autres documents

– la veille, le flux d’info doit s’accentuer, toujours pour faire monter la sauce: où se garer, rappeler qu’il y a une buvette, rappeler quels seront les fournisseurs présents etc…

En bref, il faut bien se rappeler que communiquer, c’est répéter, et que personne ne vous en voudra jamais de rappeler les choses!

5. Mise en avant le jour J

Le lieu de la compétition (souvent un gymnase pour le moment, espérons que nous puissions généraliser à d’autres terrains sous peu) doit afficher des points de contact aux endroits stratégiques:

– table d’accueil,

– tableau d’affichage,

– buvette,

– vestiaires et gradins…

Malgré la publications sur vos supports numériques (voir chapitre ci-dessus), beaucoup rejoindront votre groupe le jour J. Même si l’idée pour vous est de faire en sorte qu’ils le fassent bien avant la compétition, il ne faut pas négliger ceux qui font toujours tout à la dernière minute.

L’affichage le jour J est important, mais pour tirer la substantifique moelle de JoinApp, il y a encore plus important: convaincre vos bénévoles du bénéfice de son usage, et faire en sorte que ceux qui le peuvent rejoignent votre groupe. Cela fait toujours désordre lorsqu’une appli est proposée par un organisateur sans que le staff ne s’en serve.

Prenez l’exemple de la grande distribution. Les distributeurs ont sorti des applications smartphones incroyables, qui feraient presque le café! Manque de bol, lorsqu’un client déambule et demande à la caissière ou au chef de rayon comment ça marche, la plupart du temps on vous répond: « oh vous savez, moi j’y connais rien à tous ces trucs là! ». Résultat: impact ridicule des comparateurs de prix, du self-scanning avec smartphone etc…, et dévalorisation de tous les efforts digitaux.

Une compétition c’est pareil: si vous proposez un concept et que vos bénévoles ne savent même pas de quoi il s’agit, cela risque de freiner tous vos efforts. Poussé à son paroxysme, cette remarque donne lieu à des scénarii proches de la science fiction où des bénévoles (en moyenne pas du tout digital natifs) se mettent en 4 pour organiser des compétitions de moins de 18ans qui arrivent en brandissant leurs smartphones: « il est où le QR Code? ». Je vous laisse imaginer le regard incrédule du bénévole qui ne sait pas de quoi on parle…

Briefer vos bénévoles est donc primordial, et ce sera probablement votre tâche la plus difficile car ceux qui n’aiment pas le digital, n’aiment pas le digital… (allusion à la pub du moment pour une marque avec une pomme). Dès que certains veulent penser à la place des compétiteurs sur ce que l’on doit aimer ou non, la statistique est votre arme la plus puissante: JoinApp, quand c’est bien utilisé, c’est tout simplement 100% de tous ceux qui possèdent un smartphone qui l’utilisent. Pourquoi s’embêteraient-ils à télécharger l’appli, rejoindre votre groupe et accepter d’être notifiés si cela ne servait à rien?

6. Bien marquer le début de la compétition

Une petite formule de salutation est toujours la bienvenue. Celle-ci est probablement déjà bien ancrée dans les valeurs de votre sport, mais force est de constater que peu s’en rappellent le moment venu, à tel point que cela fera l’objet d’un article à part entière sur ce blog dans quelques jours. Nous ajouterons le lien dans ce chapitre le moment venu.

Dites également ce que vous allez faire avec l’appli. Si vous vous contentez de pousser des résultats, dites-le car vos participants ont peut-être déjà vécu des compétitions ou d’autres informations passaient également par ce canal de communication. Par exemple, certains poussent des promotions vers la buvettes, des sondages ou autres animations de ce genre.

Dit différemment, si votre premier contact JoinApp avec vos joiners est du genre: « ci-joint les poules constituées », c’est brutal.

7. Vous avez un micro: c’est l’arme ultime!

S’il est bien une recommandation que l’on prodigue depuis le début de notre aventure, c’est bien celle de l’annonce au micro:

les résultats ont été poussés sur JoinApp et seront affichés d’ici 5 minutes

Personne ne veut attendre, tous ceux qui n’ont pas encore rejoint votre groupe s’empressent de le faire. C’est un peu l’acmé de votre stratégie de recrutement sur JoinApp. La boucle est bouclée. Il ne manque plus personne.

8. Du temps réel sinon rien

Autant dire que si les informations que vous pushez sur JoinApp ne sont pas de toute fraîcheur, l’appli ne sert à rien. Si l’on rejoint votre groupe JoinApp, c’est dans l’espoir d’avoir la primeur de vos informations via l’appli.

Afficher les résultats au tableau d’affichage avant de les pusher sur JoinApp est typiquement ce qu’il ne faut pas faire. En revanche, annoncer au micro que les résultats ont été pushés est une bonne idée (communiquer c’est répéter!).

Mais le temps réel est aussi un sujet qui concerne l’informatique de la compétition. Autant il est naturel d’imprimer les fichiers de résultats dès qu’ils sont prêts (cela se fait depuis plus de 20 ans!), autant pusher les résultats sur JoinApp est une nouveauté. Si la manipulation prend 10 secondes supplémentaires, il n’est pas rare que l’on oublie de pusher certains résultats. Ce n’est pas grave: JoinApp n’existe que depuis le 19 avril, tout le monde le sait et vos compétiteurs sont indulgents.

Notez sur ce point que nos travaux actuels sur JoinApp concernent l’inter-opérabilité avec vos logiciels de gestion de compétition: les pushs de résultats vers JoinApp se feront automatiquement.

Pour finir sur le temps réel, gardez bien en tête que toutes les informations passent par JoinApp. Ce serait dommage de vous priver de ce canal si vous retrouvez des objets perdus: signalez-le sur JoinApp. Ou encore, il n’y a rien de plus insupportable que d’arriver aux douches et de constater qu’elles sont froides… Un petit mot sur le sujet est toujours le bienvenu! Vous pouvez aussi faire des promo à la buvette pour créer du trafic en heures creuses (ça c’est notre expérience avec la grande distribution: essayez, cela marche du tonnerre!).

9. Dénouement

Marquez bien la fin de l’événement. Donnez leur des statistiques: vous avez été X personnes, vous avez mangé Y sandwichs, bu Z litres de café…. (vous aurez sûrement des stats plus intéressantes :).

Remerciez vos joiners et s’ils ont été super nombreux à vous rejoindre, dites-leur!

Donnez leur RDV à l’année (ou la fois) prochaine en leur précisant bien que vous ré-utiliserez JoinApp (si c’est votre intention bien sûr). On appelle ça le « call to action » dans notre jargon. Bref, plein de bons mots pour qu’ils repartent avec des messages positifs.

10. Créez de l’usage pour les fois prochaines!

Votre compétition s’insère peut-être dans un circuit, un championnat, bref un ensemble de compétitions? Dans ce cas, vous gagnerez à vous aider les uns les autres pour que le super usage que vous faites de JoinApp s’enracine.

En particulier, une super pratique consiste à se renseigner auprès de la prochaine compétition pour connaître le lien de son groupe JoinApp. A l’issue de votre compétition, pile après la finale par exemple, si vous poussez un message invitant à rejoindre le groupe JoinApp de la compétition suivante, vous verrez que l’effet est phénoménal: en l’espace de quelques minutes, votre successeur verra son groupe rejoint par la plupart de vos joiners.

En anglais on appelle cela le CAT (Call To Action). En faisant cela, vous mobilisez vos joiners, et à votre prochaine compétition, vous aurez une communauté de joiners encore plus soudée et avertie. Au final, tout ceci facilite d’autant plus votre organisation et créé du lien entre organisateurs sur votre circuit!

Nous sommes convaincus que si vous suivez ces conseils, l’expérience de vos joiners sera excellente!

3 réponses sur “Comment bien utiliser JoinApp lors de compétitions?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *